Les piments doux sauvés du frigo par Gilles Dupont



En ces temps compliqués il ne faut pas gâcher la marchandise, en tout temps d’ailleurs, ils (les piments doux) me narguaient de leur belle couleur rouge vif. Impossible de ne pas les remarquer ! Que vais-je faire ? Et puis je me suis décidé : à l’huile et à l’ail, comme les sardines !

Bien les laver, puis les couper en deux dans le sens de la longueur, épépiner, laver, rincer. Les mettre d’un coup: PAF! dans l’eau bouillante salée et cuire 2 ou 3 minutes, puis les égoutter. Chauffer une poêle grill, ajouter de l’huile d’olive.

Jeter les piments dans l’huile chaude, ajouter des pétales d’ail, gros sel, pas de poivre surtout car ils sont un peu forts, ils ont de la personnalité ces gaillards, ils me font pleurer (les chefs sont des êtres sensibles !) Les colorer, déglacer avec du vinaigre… je le cherche… j’ai l’ai ! du vinaigre de Xérès, ça y est, je déglace pschhhiittt … et j’ajoute de l’huile d’olive comme j’aime: généreusement. Laisser cuire 3 à 4 minutes doucement à couvert puis couper le feu et laisser refroidir tranquillement. Nous avons tout le temps ! Ma femme veut mettre du fromage blanc et les rouler, moi des anchois, olives taggiasca et les rouler. Bon apéro et pimentez-vous la vie !

160 vues